Mac4Ever Refurb Guide d'achat Apple - Des conseils sur toute la gamme Apple Débuter sur Mac
Mac4Ever.com - Toute l'actualité Apple, iPhone, iPad, iPod, et Mac mise à jour quotidiennement
Actu Dossiers Forum Photos/Podcasts Petites Annonces V.I.P.
3036 connectés
Approvisioné il y a 40 minutess.
Le Refurb présente plusieurs produits intéressants aujourd'hui, en sus du retour des iPad Pro 2018 dès 759 euros en 11 pouces et 1089 euros en 12,9 pouces, les derniers MacBook Air s'affichent à 1059 euros et Les MacBook Pro 15" 2019 sont disponibles dès 2289 euros. Les iPad 6 s'échangent dès 299 euros, les iPad Pro 9,7 pouces sont désormais disponibles contre 489 euros en Wi-Fi 32 Go, les iPad Pro 10,5 pouces démarrant quant à eux à 539 euros en 64 Go.

Les Mac

• MacBook Air 13,3" dès 1059€
• MacBook dès 1269€
• MacBook Pro 13,3" dès 1649€
• MacBook Pro 15,4" dès 2289€
• iMac 27" dès 1699€
• iMac Pro 27" dès 4669€

Les iPhone

• iPhone 8 Plus dès 699€
• iPhone X dès 929€

Les iPad

• iPad 6 dès 299€
• iPad Pro 9,7" dès 489€
• iPad Pro 10,5" dès 539€
• iPad Pro 12,9" dès 1089€

Les iPod

• iPod touch 32 Go dès 179€
• iPod touch 128 Go dès 289€

Pour recevoir les meilleures offres en temps réel, créez une alerte sur le Refurb Store ou depuis notre nouvelle app RefurbStore !




Enfin, ayez le réflexe de passer par
votre compte VIP pour commander. Nous vous offrons en échange 3 mois d'abonnement gratuits à Mac4Ever !
Ming-Chi Kuo, le célèbre analyste spécialiste de l'univers Apple, souvent bien renseigné, avait annoncé l'arrivée pour début 2020 du nouvel iPhone SE. Ce dernier serait motorisé par la puce A13 des iPhone 11/Pro/Max épaulée par 3 Go de RAM LPDDR4X, s'emparerait du châssis des iPhone 8 mais ferait l'impasse sur 3D Touch. L'analyste évoque aujourd'hui un tarif de 399 dollars, qui permettrait à Apple d'avoir une entrée de gamme réellement attractive, et des capacités de 64 et 128 Go. L'appareil serait décliné en Gris sidéral, Argent et Rouge. L'homme estime qu'Apple pourrait ainsi écouler entre 30 et 40 millions de cet iPhone SE 2, rien que sur l'année 2020. [Via]
Cette fois-ci, nous y sommes. Nous voilà face à la version bêta officielle de macOS Catalina mise à disposition du public afin de procéder à un test grandeur nature profiter du dernier système de Cupertino et de ses plus récentes évolutions. Nous avons également pu suivre de loin les quelques épisodes de la mini-série « Nid d'apps rebelles à Hong Kong », qui ne devrait pas avoir les honneurs d'Apple TV+. De notre côté, nous vous avons livré plus qu'un pavé (à ce niveau c'est tout Paris-Roubaix qui s'invite) avec cet imposant test des iPhone 11 et iPhone 11 Pro, en plus d'une vidéo sur le WiFi 6 et les quelques améliorations d'iOS13. Bref comme toujours, du pavé dans le test, du sans fils dans la vidéo et de la mise au point dans la photo. C'est parti pour notre Récap' !



Mac4Ever


Les Tests de M4E

Test de l'iPhone 11 et de l'iPhone 11 Pro
L'iPhone 11 /11 Pro devait être le symbole d'une « année blanche » pour Apple, qui a carrément raté le virage de la 5G, faute de partenaire compétent et sous fond de procès mondial avec Qualcomm. Pour autant, ce nouveau modèle semble prendre le contrepied de ses critiques, avec quelques nouveautés pertinentes, notamment en matière de photo et de vidéo.



Les Vidéos de M4E

iPhone 11 : on a testé le WiFi 6 (+ Haptic Touch, UWB, Deep Fusion, Face ID...)
Notre test de l'iPhone 11 et de l'iPhone 11 Pro touche bientôt à sa fin, je vous invite d'ailleurs à revoir l'ensemble des vidéos produites sur notre chaînes YouTube dédiées à l'appareil ces dernières semaines.



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !


Les Sondages de M4E

Concept : un iPhone SE 2 et des AirPods 3 assortis pour le printemps

Un iPhone SE2 pour le printemps
1540 votes


On Refait Le Mac

Microsoft plus innovant qu'Apple ?



Apple


macOS Catalina

macOS Catalina est disponible pour tous (mais ne l'installez pas tout de suite)
Apple vient de publier la version finale de macOS Catalina pour tout le monde !



Attention à tous ceux qui seraient tentés d'installer cette version : de nombreuses incompatibilités sont à prévoir, avec l'abandon des applications 32 bits. Nous vous déconseillons de migrer, attendez plutôt quelques semaines, le temps qu'Apple corrige ses bugs et que les éditeurs soient plus transparents sur leurs mises à jour à venir.

Catalina : pour finir la configuration, veuillez forcer manuellement le redémarrage
On ne peut qu'observer Apple mettre des rustines avec empressement sur ses nouveaux systèmes d'exploitation, et cela ne s'arrange pas avec la sortie de la dernière bêta version finale de macOS Catalina.



Catalina, le "Windows Vista" d'Apple ? Un management interne qui déraille ?
Les temps sont durs pour Apple cette année, du moins, sur la partie logicielle : d'iOS à macOS, les utilisateurs ont tout simplement l'impression de jouer avec des versions betas, qui ont bien du mal à se stabiliser.



Catalyst : porter les apps de l'iPad vers le Mac est un peu moins simple que prévu
D'après Craig Federighi, porter les apps d'iOS vers macOS semblait simple. C'est en substance que ce que le VP avait avancé lors de la keynote de 2019. Avec le déploiement d'iOS 13 et de macOS Catalina, Apple propose Catalyst, une nouvelle technologie qui permet -sur le papier- aux développeurs de transférer plus facilement leurs applications de l'iPad vers le Mac.

Apple & Hong Kong

La presse chinoise demande à Apple de ne pas mélanger business et politique
A force de s'étendre sur l'excellence de ses relations avec Donald Trump, il est possible que le CEO d'Apple soit amené à gérer un autre type de conflit. En effet la situation à Hong-Kong continue de se dégrader et la Chine semble vouloir prendre les devants sur tous les fronts. Elle a ainsi décidé de mettre la pression sur Apple via l'App Store.

App Store : Apple retire Quartz et HKmap Live à la demande du gouvernement chinois

Tim Cook justifie la suppression de l'app pour "mieux protéger ses utilisateurs"
Après moult tergiversations, l'app HKmap.live app qui répertoriait la présence des forces de l'ordre de Hong Kong a finalement été supprimée de l'App Store, au grand dam des manifestants.



Lisa Jackson : "pour défendre et respecter la planète, Apple n'a pas de limites"
Dans une longue interview accordée à The Independent, Lisa Jackson, vice-présidente des initiatives environnementales, politiques et sociales d’Apple, s'est attardée -avec de nombreux détails- sur l’énergie renouvelable et les projets environnementaux sur l'ensemble du groupe et de ses partenaires.

Apple Music veut s'inspirer de Beats 1 (avec plus de live et de nouveaux talents)
Zane Lowe -« creative director of Apple’s Beats 1 et global head of artist relations for Apple Music »- et Oliver Schusser -« head of Apple Music »- se sont fendus d'une petite interview pour revenir sur la stratégie d'Apple Music.

L'effondrement de Japan Display pourrait impacter l'iPhone 11
La situation ne semble pas vraiment s'améliorer pour Japan Display. Le fournisseur d'Apple vient d'annoncer son intention de signer un accord ce mois-ci portant sur un financement d'au moins 50 milliards de yens (soit 470 millions de dollars).

Quand le journaliste Walt Mossberg poussait Steve Jobs à rendre l'iPod compatible PC
Le papa de l'iPod, Tony Fadell, est plutôt prolixe dès qu'il s'agit du petit lecteur. Designer puis VP of iPod engineering de 2001 à 2008, il donne régulièrement des interviews, cette fois-ci sur Twitter ce qui lui confère un côté un peu décousu.



La taxe Trump pourrait être retardée (et l'iPhone exonéré)
Malgré les nombreux désaccords entre la Chine et les États-Unis, les discussions se poursuivent. Selon Reuters, un signe d’apaisement serait apparu.

Mises à jour

watchOS 5.3.2 pour ceux qui ont un "vieil" iPhone
Apple propose les bêtas 2 pour iOS13.2, iPadOS 13.2 et tvOS 13.2 et watchOS 6.1 bêta 3
Apple déploie la première beta de macOS Catalina 10.15.1

Divers


OCDE : Apple et les firmes techs devront payer l'impôt, là où elles réalisent des revenus
Depuis plusieurs mois, le débat autour de la taxation des firmes techs fait rage. A défaut de consensus, certains pays -comme la France- avaient décidé de mettre en place leur propre législation, d'autres s'en étaient référés à l’OCDE pour trancher la question.

Apple est actuellement sous pression de la Chine, notamment vis-à-vis des problématiques autour de Hong Kong qui oblige Tim Cook à venir supprimer des applications utilisées par les manifestants. La polémique encore risque d'enfler en apprenant aujourd'hui qu'Eddy Cue en personne aurait demandé aux créateurs de contenus pour le futur service AppleTV+ d'éviter les contenus « sensibles » qui pourrait provoquer la colère du régime chinois. La pratique ne semble pas nouvelle pour Apple, ni pour l'industrie hollywoodienne en général, ceci afin de continuer à profiter de ce marché gigantesque, mais aussi très contrôlé et peu ouvert à l'auto-critique. La Pomme a d'ailleurs toutes les peines du monde à imposer là-bas ses boutiques culturelles - les iTunes Movie et iBooks stores ont été fermés 6 mois après leur sortie en Chine. [Source]
Voici une sélection de périphériques intéressants que nous avons eu le loisir de prendre en main pendant quelques jours. Au menu, la souris Logitech MX Master 3, le microphone USB Blue Yeti X, le projecteur de poche Asus ZenBeam S2, la caméra Ring Spotlight Cam Battery, les enceintes Wonderboom 2 d'Ultimate Ears, le casque avec ANC Sennheiser Momentum Wireless Gen3, le kit alarme Netatmo, les enceintes IK Multimedia iLoud MTM, et le réveil connecté Lenovo Smart Clock.



MX Master 3 : l'excellente souris de Logitech s'améliore encore


Pour la rentrée, le spécialiste suisse des accessoires nous offre une version revue de sa vision d'une souris sans fil grand luxe, plutôt orientée productivité que gaming. Le dessin a été modernisé et présente un style plus « rond », avec un repose pouce strié à la place de l'agréable revêtement texturé, mais fragile, de la MX Master 2S.



Outre le dessin, la souris adopte également deux molettes, désormais en aluminium, gérées par un système d'aimants permettant de mieux contrôler la vitesse de défilement. Comme sur l'ancienne génération, il sera possible de verrouiller/déverrouiller la molette afin d'obtenir un défilement lisse et ultra rapide en certaines occasions.



La fonction « Flow », permettant de contrôler plusieurs machines avec le même périphérique est également de la partie, ainsi que la capacité de la souris à se connecter à trois périphériques différents, via Bluetooth, ou grâce au dongle fourni dans la boite.


MX Master 3 à gauche, MX Master 2S à droite


La nouvelle génération de MX Master se recharge désormais en USB-C, mais Logitech glisse toujours dans la boite un câble USB-C vers USB-A (et le dongle Unifying qui l'accompagne est lui aussi en USB-A). Une fois rechargée, l'autonomie de la souris atteint plus de 40 jours en utilisation réelle (contre 70 clamés par le constructeur), et une minute de charge sera suffisante pour obtenir trois heures d'utilisation.



La MX Master 3 est épaulée par une partie software simple et efficace, peaufinée avec le temps. La souris tire ainsi parti de son bouton accessible au pouce et de la fonction logicielle « Geste » pour multiplier les possibilités. Il sera par exemple envisageable d'afficher Mission Control en appuyant sur le bouton sous le pouce de l'utilisateur, et d'afficher le bureau si on le maintient enfoncé et que l'on fait un mouvement vers le haut. Des fonctions distinctes peuvent alors être déclenchées par un mouvement vers le bas, la gauche ou la droite.



Reste la question de la prise en main, avec un confort absolu pour certains, et un repose pouce « encombrant » pour d'autres, les sensations variant en fonction des habitudes de chacun. Le meilleur moyen sera de pouvoir mettre la main sur un exemplaire en boutique avant de se décider à investir les quelque 109 euros qu'exige cette excellente compagne.

La souris Logitech MX Master 3 noire à 109 euros
La souris Logitech MX Master 3 grise à 109 euros


Yeti X : Blue muscle son microphone USB à succès


Alors que la société vient d'arriver dans le giron de Logitech contre un chèque de 117 millions de dollars, Blue propose désormais le micro USB Yeti X, une version améliorée de son best seller.



Le Yeti X, annoncé récemment, est le petit frère du microphone Yeti de Blue, un outil populaire chez les YouTubers et les podcasters du monde entier.



Le Yeti premier du nom doit son succès à un rapport qualité prix intéressant, ainsi qu'à sa facilité d'utilisation. Blue pousse un peu plus loin l'ergonomie avec la présence d'un indicateur de niveau à LED inédit, dont les 11 segments permettront aux utilisateurs de vérifier et d'ajuster simplement le niveau de leur voix.



Côté technique, le Yeti X passe à 4 capsules (3 pour le Yeti, 2 pour le Yeti Nano) avec 4 directivités (cardioïde, omni, bi-directionnel et stéréo) et permet des enregistrements en 24-bit/96kHz. L'utilisateur pourra brancher un casque en mini jack 3,5 mm directement sur le micro, afin de contrôler l'enregistrement et les niveaux.



Le constructeur livre le Yeti X avec la suite VO!CE (uniquement sur Windows pour le moment, bientôt sur Mac) permettant d'appliquer des effets (EQ, compresseur, dé-esseur, réducteur de bruit) et préréglages (podcast, voix féminine/masculine, vintage) afin d'affiner rapidement le rendu en fonction de l'utilisation.



Les utilisateurs qui souhaiteraient pouvoir utiliser le micro en USB et en XLR pourront se tourner vers le Yeti Pro, également disponible au catalogue Blue. Le constructeur propose une gamme étendue d'accessoires pour les Yeti, comme le très bon pied de bureau avec passe-câble Compass, la suspension Radius III, ou encore le filtre anti-Pop The Pop. Le Yeti X est d'ores et déjà disponible à 179,99 euros.

Le microphone USB Blue Yeti X à 179,99 euros
Le microphone USB Blue Yeti Nano à 119,95 euros
Le microphone USB Blue Yeti à 149 euros
Le microphone USB ou XLR Blue Yeti Pro à 296,42 euros
Le Bras Blue Compass à 117,41 euros
La suspension Blue Radius III à 58,90 euros
Filtre anti-pop The Pop de Blue à 66,30 euros
Le pack Blue Yeticaster à 222,99 euros


Spotlight Cam Battery : Ring ajoute la lumière


La société américaine, rachetée par Amazon fin février 2018, propose désormais une caméra dotée d'un éclairage, certifiée IPX5, et fonctionnant sur batterie. Les Spotlight Cam Battery sont équipées de la détection de mouvements, d’une résolution vidéo full HD 1080p, de la vision nocturne, d’un système audio bidirectionnel, d’une sirène et d’une caméra grand angle (140°).



Les périphériques Ring sont autonomes et ne nécessitent pas de hub pour fonctionner. L'installation est vraiment simple et rapide, l'utilisateur étant guidé par l'application dédiée tout au long du processus. Il suffira d'une poignée de minutes pour voir apparaitre les premiers enregistrements sur votre smartphone. Ring conseille un réseau capable de faire transiter les données à 2 Mbps pour une utilisation optimale, avec un minimum d'1 Mbps.



La Spotlight Cam Battery réagit nettement mieux que les premières sonnettes connectées de la société. Mise en œuvre bien plus rapide, pas de perte de connexion intempestive et qualité audio/vidéo -la caméra permettant d'entendre votre interlocuteur, et de lui répondre- revue à la hausse, les améliorations sont les bienvenues et font de la caméra un compagnon fiable et agréable.



La caméra comporte deux emplacements pour les batteries maison de 6040 mAh (à 25 euros pièce, Ring reste raisonnable), mais le constructeur n'en fournit qu'une seule. La firme n'évoque pas de chiffres pour l'autonomie de sa caméra, arguant que cette dernière est trop dépendante de la fréquence d'activation de l'éclairage. Notre exemplaire tient presque un mois sur une seule batterie, avec de fréquents passages déclenchant la lumière le soir.



Pour ceux qui sont rebutés par le fait de devoir recharger les batteries de temps à autre, Ring propose un pratique panneau solaire à 59 euros (ou un modèle filaire), qui offrira l'alimentation suffisante à son utilisation, au prix d'une installation légèrement plus longue (il faut fixer le pied du panneau en sus de la caméra).



Ring offre un mois d'abonnement avec chaque caméra. A l'issue de la période d'essai, il faudra passer par le « Protect Basic Plan » à 3 euros par mois et par caméra (ou 30 euros par an), pour consulter les enregistrements pendant un maximum de 30 jours. La formule « Protect Plan Plus » à 10 euros par mois (ou 100 euros par an) permettra un nombre illimité d'appareils Ring au sein du même foyer.

La caméra Spotlight Cam Battery blanche de Ring à 229 euros
La caméra Spotlight Cam Battery blanche de Ring à 229 euros
Le panneau solaire Ring blanc à 59 euros
Le panneau solaire Ring noir à 59 euros


Wonderboom 2 : UE fait évoluer son enceinte Bluetooth tout terrain


Le spécialiste des enceintes Bluetooth colorées Ultimate Ears, appartenant depuis aout 2008 à Logitech, présente une version revue de sa petite Wonderboom.



Le constructeur a amélioré le rendu dans les graves, ajouté 3 heures (qui se retrouvent en usage réel) aux déjà confortables 10 heures d'autonomie de l'itération précédente, et offert à la Wonderboom 2 une protection renforcée contre les chocs (jusqu'à 1,5 m), l'eau et les poussières, passant d'une certification IPX7 à IP67. Comme à son habitude, la société déclinera l'enceinte dans de nombreuses robes colorées et estivales, et se fendra également d'une version exclusive à l'App Store.



L'enceinte profite également d'un mode « Plein air », permettant d'adapter au mieux le son lors d'une écoute en extérieur. Pour le reste, l'enceinte sera toujours ce compagnon agréable des salles de bains -ou elle ne craindra pas l'humidité, l'enceinte résiste à une immersion d'un mètre pendant 30 minutes- et des moments de détente à la plage, ou à la piscine.



Il sera possible de coupler deux enceintes pour profiter la stéréo, , mais il faudra se contenter de double mono si vous décidez de coupler deux générations différentes. Le son est tout à fait satisfaisant pour le budget alloué et pour ce type d'enceinte. Les Wonderboom 2 seront les compagnons agréables de sorties musicales.


Wonderboom 2 à gauche et au centre, Wonderboom à droite


Si vous désirez tout de même une enceinte qui ne craint pas l'humidité, et à la vue des améliorations plutôt légères, il pourrait être intéressant de se rabattre sur le modèle précédent, adoubé par la rédaction car largement suffisant dans une salle de bain, actuellement en promotion à 59,99 euros sur Amazon.

L'enceinte Bluetooth Wonderboom 2 d'Ultimate Ears à partir de 61,75 euros au lieu de 99,99 euros
L'enceinte Bluetooth Wonderboom d'Ultimate Ears à 57,24 euros au lieu de 99,99 euros



Smart Clock : Lenovo dope son réveil à l'assistant Google




Après avoir produit le Smart Display -plutôt destiné aux cuisines, et bien accueilli par la presse- Lenovo se tourne vers les chambres à coucher avec le Smart Clock. L'appareil est doté d'une dalle IPS tactile de 4 pouces, d'un haut-parleur de 6W épaulé par deux radiateurs passifs, et son châssis est recouvert de tissu.



Lenovo a prévu un pratique port USB pour recharger les appareils pendant la nuit, et un simple « Ok Google, bonne nuit » permet l'activation du mode silencieux et de diminuer l'intensité des éclairages connectés. L’alarme personnalisée peut déclencher automatiquement une routine matinale en indiquant la météo du jour, le calendrier, les alertes, et en affichant l’itinéraire pour se rendre au travail.



En sus des routines pour faciliter le coucher et le réveil, le Lenovo Smart Clock peut également afficher des clichés du compte Google Photo de l'utilisateur sur son écran IPS de 4 pouces. Etrangement, cette fonction de base n'était pas disponible au lancement du produit, le premier juillet dernier. En sus, l'appareil est compatible avec la fonction permettant la conversation en va-et-vient avec l'Assistant Google. L'utilisateur n'ayant alors plus à formuler « Ok Google » à chaque requête pour un même sujet.

Utilisé pendant quelques jours, le réveil connecté de Lenovo s'est avéré un bon compagnon, son format compact et son design soigné permettant de l'intégrer facilement. Le rendu sonore n'a rien d'extraordinaire, mais il sera largement suffisant pour une utilisation sur une table de chevet. Le Smart Clock est actuellement en promotion chez Boulanger à 89,99 euros au lieu de 99,99 euros.

Le Lenovo Smart Clock à 89,99 euros au lieu de 99,99 euros



Un kit pour une alarme intelligente chez Netatmo


La Welcome -désormais Caméra Intérieure Intelligente- se dote de nouveaux accessoires afin de proposer le « Système d'Alarme Vidéo Intelligent ». Les capteurs d'ouverture pour portes et fenêtres et la sirène (capable de 110dB) nécessiteront la présence d'une Welcome pour fonctionner.



En cas de détection d'un événement anormal par la caméra où les capteurs, l'utilisateur recevra une notification d'intrusion sur son smartphone. Si l'alarme n'est pas activée de manière automatique, il sera alors envisageable d'activer la sirène depuis l'application Sécurité.



L'ensemble du service est gratuit et ne nécessite pas d'abonnement. Pour rappel, les caméras intérieures et extérieures de Netatmo font partie des quelques marques annoncées compatibles avec HomeKit Secure Video. Ce service d'Apple à venir permettra au détenteur d'un stockage iCloud de 200 Go minimum de conserver les enregistrements de leurs caméras pendant 10 jours, sans surcoût, et avec une confidentialité des données garantie par Cupertino. Apple ajoutera à cela la détection automatique des individus, des véhicules et des animaux de compagnie.



Le système de détection des visages de Netatmo s'est montré particulièrement efficace pendant notre test, couplé à la compatibilité HomeKit de la caméra, aux capteurs pour les ouvrants, et à la sirène (capable de diffuser des aboiements et autres sons évoquant une activité au domicile), l'appellation alarme intelligente n'est pas usurpée. L'absence de détection erronée et les nombreux réglages disponibles forment un ensemble intéressant, fonctionnant sans accroc. Les détecteurs d'ouverture sont d'ores et déjà disponibles par lot de trois contre 99,99 euros. La sirène s'échange de son côté contre 79,97 euros.



La sirène Netatmo à 79,97 euros
Les 3 détecteurs d'ouvertures portes/fenêtres de Netatmo à 99,99 euros
La caméra Welcome de Netatmo à 180,37 euros au lieu de 199 euros sur Amazon
La caméra Welcome Présence à 249 euros au lieu de 299,99 euros sur Amazon


iLoud MTM : des enceintes de monitoring qui s'adaptent à la pièce


La prolifique société italienne propose désormais une nouvelle version des enceintes de monitoring iLoud. Et les petites iLoud MTM risquent bien de surprendre les utilisateurs grâce au son délivré dans un si petit format.



De nombreux musiciens ne disposent pas du recul nécessaire pour utiliser une paire d'enceintes de monitoring dans les meilleures conditions, et encore moins d'une pièce à l'acoustique traitée. Il en résulte de la fatigue auditive, et surtout un mix qui ne sonne pas du tout comme prévu sur d'autres systèmes.



Les nouvelles iLoud MTM proposent une solution intéressante puisqu'elles sont capables, grâce à l'éprouvé système ARC maison (attention toutefois, le logiciel n'est pas encore mis à jour pour fonctionner avec macOS Catalina) et au microphone de mesure fourni, de s'adapter à votre environnement (petite chambre, grand salon, salle de bain, grenier, pièce biscornue), d'offrir un rendu sonore permettant de travailler confortablement, et surtout d'avoir un résultat cohérent sur la plupart des systèmes d'écoute.



Côté technique, IK Multimedia évoque une réponse en fréquence de 40 Hz à 24 kHz, une puissance de 100 W, et une pression acoustique max de 103 dB SPL. Chaque enceinte dispose de deux haut-parleurs de 3,5 pouces (3" sur les Micro Monitors) ainsi que d'un tweeter d'un pouce.



Au sein d'une pièce pour le moins compliquée, les iLoud MTM ont tout simplement été bluffantes. Non seulement l'ajustement logiciel est réellement efficace et permet de travailler le son, mais le rendu est tout bonnement impressionnant pour le volume de l'enceinte. Le son a du corps, avec des fréquences graves bien présentes mais controlées, et des aigus détaillés facilitant l'analyse. Une franche réussite.

iLoud MTM d'IK Multimedia (1 enceinte) à 386,71 euros

Momentum 3 : Sennheiser peaufine son casque avec ANC


La firme de Wedemark ne compte pas laisser Bose et Sony s'accaparer le juteux marché des casques Bluetooth avec annulation active du bruit ambiant. Sennheiser dote ainsi cette version 3.0 d'un système ANC amélioré, avec la possibilité d'amplifier les sons extérieurs, et ajoute un bouton physique permettant de choisir le mode adéquat sans passer par l'application.




Un second bouton permet d'interagir avec un assistant virtuel, et des touches supplémentaires de prendre un appel et gérer la lecture de musique. L'application n'est pas en reste et dispose d'une fonction Smart Control capable de choisir automatiquement le mode le plus adapté à l'environnement de l'utilisateur. La possibilité de retrouver le casque grâce à l'intégration du système Tile fait également partie de la nouvelle panoplie du Momentum Wireless.



Le nouveau casque est motorisé par des haut-parleurs de 42mm, s'équipe du Bluetooth 5.0 et prend en charge les codecs SBC, AAC, aptX et aptX Low Latency. Malgré la présence d'un mode « Auto On/Off », Sennheiser évoque une autonomie maximum de 17 heures (presque 18 heures pendant nos essais), légèrement en dessous de ses concurrents directs, et équipe son nouveau casque d'un port USB-C pour la recharge.



L'annulation de bruit active a été améliorée et se rapproche des performances offertes par les leaders du marché, Sony et Bose. Le système, efficace, sera amplement suffisant pour retrouver un moment de calme dans les endroits trop bruyants.



Le rendu sonore est assez neutre, avec des graves et des médiums légèrement mis en avant, ce qui est un avantage puisque les réglages permettront de faire correspondre le son aux gouts de l'utilisateur, ou de l'adapter aux différents styles écoutés. Les haut-parleurs seront largement capables d'accompagner les élans des bass lovers, sans tomber dans un rendu boueux.



L'application Smart Control de Sennheiser propose une présentation claire, affiche le niveau de batterie de l'appareil, et permet quelques réglages. L'égaliseur fourni est assez particulier, c'est en déplaçant un seul curseur que l'on affine le rendu sonore. Même si le dispositif est efficace, une option offrant des réglages traditionnels serait la bienvenue.



A l'usage, le nouveau Sennheiser Momentum Wireless s'est révélé un casque agréable à porter, avec un ANC efficace, un design classique et un rendu sonore agréable. Il est d'ores et déjà disponible en noir contre 399 euros. Lélégante version Sandy White arrivera quant à elle au cours du mois de novembre.

Le casque Sennheiser Momentum Wireless 3 à 399 euros

ZenBeam S2 : un vidéoprojecteur nomade avec batterie de 6 000 mAh


Asus présente un vidéoprojecteur qui pourra s'avérer fort pratique en déplacement, permettant d'improviser une séance de cinéma, en extérieur comme en intérieur, en un clin d'œil. Avec des mensurations de 120x35x120mm pour 497 grammes, le ZenBeam S2 trouvera facilement sa place dans un sac de geek.



La fiche technique, DLP 720p et 500 lumens, ne reflète pas la qualité d'image du petit projecteur, largement suffisante pour une utilisation nomade. Evidemment, pour un appareil sédentaire, il est possible d'obtenir une qualité bien supérieure. Pour peu que la lumière soit tamisée, ou lors d'une séance nocturne, l'image de 120 pouces pour à peine plus d'un mètre de recul est nette et suffisamment lumineuse pour apprécier sereinement une vidéo.



L'auto focus et la correction automatique verticale et horizontale permettent de lancer la lecture quelques secondes après la mise en place. Petit bémol, seuls les appareils Android et Windows 10 pourront diffuser les vidéos en mode sans fil via Miracast, le ZenBeam S2 faisant l'impasse sur la compatibilité AirPlay. Il suffira toutefois d'un iPad (ou tout autre périphérique avec une sortie adéquate) avec l'adaptateur idoine HDMI pour profiter de vidéos sur iTunes, YouTube, Netflix, ou encore Plex.



Le ZenBeam S2 dispose bien d'un port USB-C, toutefois, il nous a été impossible d'obtenir une image en passant par le port USB-C d'un iPad Pro ou d'un MacBook Pro. Un petit haut-parleur SonicMaster intégré de 2W permet de sonoriser modestement la projection, mais il sera préférable de passer par une enceinte Bluetooth -ou via la sortie mini jack- pour une ambiance sonore à la hauteur du spectacle.



Niveau autonomie, le projecteur tiendra le temps d'un film de plus de deux heures (et même plus de 3 heures en passant en mode Eco) avant de rendre les armes. Il sera également possible de l'alimenter pour des séances qui s'éternisent. Enfin, le ZenBeam S2 sait rester discret, avec une ventilation qui passera totalement inaperçue au cœur de l'action.

Le projecteur ASUS ZenBeam S2 à 469,99 euros
Les bonnes formations en français pour Final Cut Pro sont plutôt rares et surtout, pas toujours de bonne qualité -beaucoup de formateurs n'ayant qu'une expérience relative du programme.

C'est n'est pas le cas de François, fondateur de la société L'oeil dans la boite et de la chaine YouTube Explque-moi Encore, qui utilise le logiciel quotidiennement et professionnellement, un véritable expert du tournage, et du montage vidéo. D'où l'idée de venir partager ses connaissance de façon plus complète que sur YouTube, avec une série de vidéos de formation très détaillées qui feront de vous un expert du montage sous Final Cut.

Vous avez toujours rêvé de savoir monter des vidéos au rendu professionnel ? Dans ce cours nous allons apprendre les bases de montage avec Final Cut Pro X (FCPX) et bien plus encore afin de vous permettre de créer des productions dynamiques et esthétiques.

Vous découvrirez comment mettre en place un workflow rigoureux et efficace pour vos réalisations. Efficacité, beauté et décollage de rétine en prévisions.

Une fois le cours terminé vous serez capable de créer de superbes montages vidéo, en amateur ou même en professionnels.


Pour fêter l'événement, François offre aux lecteurs de Mac4Ever un coupon de réduction (à entrer au moment du panier) permettant de bénéficier de 50% de réduction sur le prix original !

• Accéder à la formation (code : « 641313B8234BDB12A4C0 »)

A peine commercialisés, les iPhone 11 font déjà l'objet de promotions intéressantes sur toutes les capacités disponibles, mais pas pour toutes les couleurs.

Ainsi, l'iPhone 11 64 Go en Blanc, (Product)RED ou Mauve s'échangent contre 749 euros, soit une remise de 60 euros sur le prix affiché en Apple Store. Si vous préférez disposer de 128 Go, ce qui pourrait être intéressant avec les nouvelles capacités en photo/vidéo, les modèles Blanc, (Product) RED, Mauve, Noir et Vert nuit s'affichent à 809 euros au lieu de 859 euros. Enfin, le plus gros modèle en 256 Go s'échange en Noir contre 929 euros, soit 50 euros d'économie.

L'iPhone 11 64 Go dès 749 euros au lieu de 809 euros
L'iPhone 11 128 Go dès 809 euros au lieu de 859 euros
• L'iPhone 11 256 Go dès 929 euros au lieu de 979 euros




De son côté, l'iPhone 11 Pro 64 Go profite d'une remise de 30 euros, s'affichant à 1 129 euros en Argent, Gris Sidéral, Or et Vert nuit. La version Max en Vert nuit et Argent s'échange contre 1 229 euros, au lieu de 1 259 euros en Apple Store.

L'iPhone 11 Pro 64 Go dès 1129 euros au lieu de 1159 euros
L'iPhone 11 Pro Max 64 Go dès 1 229 euros au lieu de 1 259 euros

Les bugs autour de Catalina s'accumulent : cette fois, c'est le développeur d'EagleFiler qui a repéré un bug assez gênant : pour certains, après le passage de Mojave à Catalina, une grande partie de leurs messages seraient absents voire incomplets ! Pire, certains mails perdraient une partie de leur contenu après avoir été déplacés dans une autre boite aux lettres. Michael Tsai conseille aux utilisateurs de réimporter leurs données directement depuis une savegarde TimeMachine via le menu d'importation de Mail, s'ils ont l'impression d'avoir été touchés. Si vous venez de migrer, allez donc vérifier que vos e-mails sont toujours là ! [Via]
Les temps sont durs pour Apple cette année, du moins, sur la partie logicielle : d'iOS à macOS, les utilisateurs ont tout simplement l'impression de jouer avec des versions betas, qui ont bien du mal à se stabiliser.

Ce n'est d'ailleurs pas tous les jours que TheRegister parle de qualité « à la Windows Vista » et compare le dernier macOS à « Apple Maps », un running-gag qui marque toujours les esprits. Il faut dire que certains développeurs, comme Tyler Hall, ancien de Yahoo! et derrière des programme tels que VirtualHostX, Hostbuddy, et Hobo, n'y est pas allé de main morte sur son blog. « Voilà ce que j'ai obtenu en cinq minutes après l'installation » rapportant une capture d'écran remplie de bugs et de demandes d'autorisation à tout va :



L'homme -dont le témoignage a fait grand bruit à Cupertino- semble regretter, comme beaucoup, qu'Apple s'impose des sorties annuelles aussi ambitieuses sans prendre le temps de corriger les bugs. « Mon regard se tourne vers les gestionnaires et les spécialistes du marketing qui poussent vers un cycle de publication aussi dingue. Et aussi chez les dirigeants qui - derrières les nouveaux Mac Pro et écrans XDR, ne voient évidemment plus le Mac comme une priorité. » Ces commentaires sont loin d'être isolés « macOS Catalina est comme un feu de poubelle en ce moment. Je ne suis pas prêt de mettre à jour une seule machine. Certainement pas en production (il ne faut jamais faire cela), et je ne vais même pas encore le faire sur mes ordinateurs portables » déclare Quinn Nelson, de SnazzyLab.

Pour Steve Troughton-Smith, la qualité logicielle d'Apple s'est effectivement dégradée, et l'homme n'y va pas par quatre chemins : « Je pense qu'ils ont fait un peu mieux l'année dernière aux dépens de cette année [...] Ils ont des problèmes de qualité logicielle depuis au moins iOS 7 et l'arrivée de [Craig] Federighi. [...] Je pense qu'iOS 8, 11 et maintenant 13 ont été des points de rupture. Avec iOS 13,,c'est la première fois que le système d'exploitation n'arrive pas au bout pour la sortie de l'iPhone. Il existe une récurrence qui peut être dûe à l’échelle / à la complexité, ou au style de gestion, mais tout ça semble tenir vraiment à un fil. »



Voilà des déclarations qui rejoignent un billet publié anonymement par un employé d'Apple en fin de semaine, et qui relève quantité de critiques sur la façon de travailler au sein de la société : absence de communication entre les équipes, des managers qui n'écoutent plus les ingénieurs, du temps perdu en cas de problème (car plusieurs équipes peuvent travailler sur un même produit sans jamais se parler), c'est la culture du secret qui est pointée du doigt et qui semble être en grande partie responsable des difficultés à fournir des programmes conformes en terme de qualité. « C'est que la partie visible de l'iceberg. Il existe chez Apple des problèmes fondamentaux et graves que personne dans la gestion ne se soucie de résoudre. Chaque fois que les ingénieurs essaient de se rassembler ou de travailler sur quelque chose de constructif avec une autre équipe, ils sont flingués. »

Le fil de discussion est sans équivoque, certains regrettant la grande époque Jobs/Betrand Serlet « au moins à l'époque, tout le monde se parlait ! », d'autres se plaignant carrément de sexisme « Il n'y a aucune femme dans le management ! » se plaint une employée travaillant apparemment sur iCloud. « Dans le département d’iCloud, il n'y a aucune femme dirigeante pour une organisation de plus de 200 personnes. Dans un autre pays, après les récentes réorganisations, il ne reste plus qu’une dirigeante dans une organisation de plus de 600 personnes et, même dans ce cas, elle ne dispose que d’une petite équipe d’ingénieurs. Pas de représentation non plus dans la haute direction. »

Représentatif (ou non) de ce qui se passe réellement chez Apple, ces témoignages restent certainement symptomatiques d'un problème de fond, désormais bien visible pour les utilisateurs. De mémoire, rarement des systèmes n'avaient suscité autant de critiques et de plaintes au moment de leur sortie, et cela ne semble pas prêt de s'arrêter de sitôt.
Alors qu'iTunes est devenu au fil du temps une véritable usine à gaz, plusieurs utilitaires se positionnent désormais en alternative crédible au programme d'Apple.

C'est le cas de DearMob, un programme pour Mac qui permet de réaliser ses sauvegardes mais aussi de libérer de l'espace pour votre iPhone. Il se destine aux utilisateurs souhaitant pouvoir transférer, exporter/importer leurs données facilement, tout en étant complémentaire d'iTunes.

En effet, il offre beaucoup plus de souplesse que le programme d'Apple, comme la possibilité de créer différentes itération de sauvegardes/bibliothèques, ou encore la possibilité de « découper » vos backups en fonction des données à récupérer. L'éditeur se targue également de proposer un système de chiffrement de « grade militaire » ce qui permet de sécuriser au mieux ses sauvegardes.



Avec une interface claire et des outils avancé, DearMob peut accéder à vos photos, contacts, podcasts, livres, mémos vocaux, applications, SMS, calendriers, bookmarks et bien-sûr aux photos et aux musiques. Libre à vous de choisir ce que vous voulez transférer ou sauvegarder, une sorte d'iTunes à la carte finalement.

Parmi les fonctionnalités inédites, on notera la possibilité de supprimer les doublons dans les contacts, de faire le tri de ses photos/vidéos (pour gagner de l'espace), la conversion des livres numériques dans des formats plus légers, ou encore la sauvegarde des SMS dans un format lisible sur ordinateur.



Le programme existe à la fois sur Mac et PC. Vous pouvez télécharger une version gratuite (sans MAJ) ou profiter d'une forte réduction sur la licence comprenant les mises à jour ($29.95 contre $59.95).

Pour son lancement, l'éditeur vous propose de remporter de nombreux lots, dont un iPad 10,2", mais aussi des licences DearMob iPhone Manager.

Accéder au concours !




C'est bientôt le week-end, l'heure de... refaire le Mac !!

Si vous ne les connaissez pas encore, Olivier Frigara et sa troupe reviennent chaque semaine sur les grands moments de l'actualité Apple, avec des invités exceptionnels dans « On Refait Le Mac ». Mac4Ever est partenaire de l'émission, que nous diffusons donc chaque fin de semaine et à laquelle nous participons désormais régulièrement.

Une nouvelle tablette, une nouveau téléphone, équipés de deux écrans et qui s’ouvrent comme un livre de poche, telles sont les nouvelles Surface Duo et Neo signées Microsoft. La firme de Redmond innove pour tenter de bousculer Apple. Est-ce la bonne stratégie ? La pomme doit-t-elle répondre ? Débats !

Tous les liens des coups de coeur sous la vidéo !



Les coups de cœur :

• Damien Douani : uraphone - Casque audio sans fil Bluetooth avec oreillettes

• Laurent Pantanacce : Microsoft ELG-00002 Souris Arc Bluetooth Noire

• Olivier Frigara : Sonos Move
Alors que la version finale proposée par Apple de macOS Catalina semble un peu fraiche, Cupertino propose la beta de la première évolution du système.

Attention aussi à tous ceux qui seraient tentés d'installer Catalina : de nombreuses incompatibilités sont à prévoir, avec l'abandon des applications 32 bit. Nous vous déconseillons de migrer sans vérifier que vos logiciels indispensables fonctionnent, attendez plutôt quelques semaines, le temps qu'Apple corrige ses bugs et que les éditeurs soient plus transparents sur leurs mises à jour à venir.



developer.apple.com
La semaine People débute avec Miley Cyrus qui profite de son célibat.



Charlize Theron s’affiche en bleu pour la promo de Bomshell !



Victoria Beckham est toujours à la pointe de la mode (et commence le slofie sur son iPhone 11 Pro).



Jennifer Aniston est au cœur de l'actualité et assure la promo The Morning Show, Apple Watch au poignet.



Rien à dire entre la mère (Cindy Crawford) et la fille (Kaia Gerber).



Timothée Chalamet se fait un selfie avec l’iPhone d’une fan (on sait qu’il a un iPhone 11 depuis la semaine dernière !).



Columbo aime toujours autant les balades dans les rues de New York.



Que faire un weekend de beau temps ?
937 votes


Justin Bieber offre le combo : abdo, tatouage et chaton . Comme ce dernier ne coûtait que 17 500 dollars, il en a pris deux.



allez des bisous et à la semaine prochaine
Alors que la protection de la vie privée et des données utilisateur sont au centre des débats, les téléviseurs connectés avaient pour le moment réussi à faire profil bas.

Une nouvelle étude détaillée de l’Université de Princeton démontre que les téléviseurs connectés, permettant aux utilisateurs de profiter de boutiques d'applications et d'accéder plus simplement aux différents services de streaming vidéo, ne sont pourtant pas les derniers à partager allègrement les données qui leur sont confiées.



L'article cite les exemples de Roku et des téléviseurs équipés des Fire TV d'Amazon. Le professeur agrégé d'informatique Arvind Narayanan ajoute que si vous utilisez un de ces appareils, « de nombreuses entreprises peuvent avoir une image assez précise de ce que vous regardez. Il y a très peu de surveillance ou de sensibilisation sur ces pratiques, y compris sur les conditions selon lesquelles ces données sont vendues ».

Les numéro de série de l'appareil, le réseau Wi-Fi et l'ID de publicité, pourraient être utilisées pour localiser une personne. A titre d'exemple, le service publicitaire de Google, DoubleClick, a été détecté sur 97% des chaines proposées par Roku. Toujours selon Arvind Narayanan,«  le modèle commercial de la publicité ciblée sur les téléviseurs est incompatible avec la vie privée, et nous devons faire face à cette réalité. » La plupart du temps, l'utilisateur accepte ces dispositifs lors de la mise en route de l'appareil.
Les enthousiastes du tournevis d'iFixit et TechInsights se sont penchés sur la nouvelle puce U1 embarquée par les iPhone 2019.

Dans un billet de blog détaillé, nos confrères réfutent les théories selon lesquelles la puce U1 était en fait une production de la société Decawave, le Wideband DW1 000 pour être plus précis. Après avoir inspecté les deux puces, iFixit affirme que la puce a bien été développée en interne par Cupertino. Decawave appuie cela en déclarant qu'« Apple a conçu son propre jeu de puces compatible 802.15.4z qui sera compatible avec nos produits ».



Pour rappel, la puce U1 est chargée d'analyser les ondes Ultra Wideband (UWB). Cette technologie permet d'améliorer nettement la localisation des objets par rapport aux possibilités du Bluetooth en la matière. L'UWB calcul le temps de vol des ondes afin de déterminer la distance entre le récepteur et l'appareil émetteur. Le champ des utilisations est immense, il serait par exemple possible de suivre un utilisateur dans ses mouvements afin de déclencher avec précision les objets connectés (éclairage, enceintes, serrures, et bien d'autres) lors de son passage.

Actuellement utilisé pour faciliter les échanges AirDrop entre deux périphériques dotés de la puce U1, Apple prévoit certainement d'autres usages. La précision de la réalité augmentée pourrait également bénéficier de cette technologie si les accessoires sont dotés des puces adéquates par les fabricants. L'UWB serait également en passe d'être adopté massivement par les constructeurs de véhicules pour améliorer la sécurité des clés. sans devoir passer par une cage de Faraday.

Retrouvez l'UWB des iPhone 2019 dans notre vidéo



Si vous avez aimé ce reportage, n'hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d'en faire d'autres !
Accéder aux archives des news
     

Conseils d'achat

  • Macintosh

  • iPhone, iPad & iPod

iMac 27" 5k Indicateur vert Informations 03/2019 2099 € L'iMac 27" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
iMac 21,5" 4k Indicateur vert Informations 03/2019 1499 € L'iMac 21,5" (Retina) a été mis à jour le 18 mars 2019 avec des modèles Coffee Lake ( 6 à 8 coeurs) et des GPU Radeon Vega. Vous pouvez acheter sans crainte, les iMac ne sont mis à jour qu'une fois tous les 12/18 mois en moyenne.
Apple TV 4k Indicateur rouge Informations 09/2017 199 € L'Apple TV 4k est une petite évolution de l'Apple TV pour les téléviseurs 4k. Il gère le HDR, le HDMI 2a et tous les codecs récents. Si vous avez une télévision OLED 4k, il s'agit du modèle idéal. Son prix est raisonnable par rapport à la version HD, qui reste au catalogue. Attention, une rumeur évoque un modèle plus puissant pour la fin 2019.
iMac Indicateur rouge Informations 06/2017 1299 € L'iMac 21,5" (non Retina) a été mis à jour le 5 juin 2017 avec Thunderbolt 3 et puces Kaby-Lake. On attendait des modèles Coffee Lake (à 6 coeurs) d'ici le courant du printemps/été 2019 mais Apple n'a pas renouvelé cette version.. qui ne vaut plus vraiment le coup en 2019.
iMac Pro Indicateur orange Informations 12/2017 5499 € L'iMac Pro est actuellement le Mac le plus puissant du marché, même s'il a déjà une bonne année d'existence. Apple a rajouté une petite option GPU Vega 64X et 256Go de RAM courant mars 2019, mais rien de bien folichon. N'hésitez pas à consulter nos tests et nos vidéos avant de vous décider ! A noter qu'Apple va sortir un Mac Pro courant/fin 2019, donc si vous n'êtes pas trop pressé, il sera + modulaire...
Mac Mini Indicateur vert Informations 10/2018 899 € Le Mac mini a été mis à jour fin 2018 avec un tout nouveau CPU à 4 coeurs. Pas de mise à jour prévue avant un moment, vous pouvez acheter sans crainte !
Mac Pro Indicateur rouge Informations 10/2013 3339 € Apple a annoncé un nouveau Mac Pro pour la rentrée, plus modulaire et moins fermé que la version actuelle. Attendez la rentrée !
MacBook Pro 13" Indicateur vert Informations 05/2019 1499 € Surprise ! Le MacBook Pro 13" (haut de gamme) a été mis à jour le 21 mai 2019, mais sans changement majeur : le CPU gagne 100MHz et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. On espère une "vraie" nouvelle version en 2020. A noter que le modèle sans Touch Bar (entrée de gamme) a été remplacé par une version quad-core avec Touch Bar le 9 juillet 2019, plutôt intéressante malgré le SSD faiblard.
MacBook Pro 15" Indicateur orange Informations 05/2019 2799 € Surprise ! Le MacBook Pro 15" a été mis à jour le 21 mai 2019, avec une nouveauté de taille (la seule) : le CPU passe à 8 coeurs sur le haut de gamme et Apple a installé un énième "nouveau" clavier censé régler le problème de blocage des touches. Attention, on parle d'un tout MacBook Pro 16" courant septembre/octobre 2019 ! Mieux vaut peut-être attendre :)
MacBook Air Indicateur vert Informations 07/2019 1349 € Le MacBook Air a fait son grand retour après 4 ans sans mise à jour ! Le 9 juillet 2019, il gagne un écran True Tone (mais c'est tout). Préférez plutôt le Refurb qui le propose à moins de 1000€ !
Apple TV 2015 Indicateur rouge Informations 10/2015 159 € L'Apple TV 2015 est sortie fin 2015 et Apple le garde au catalogue malgré l'arrivée de la version 4k. Avec en prime, une petite baisse de prix ! Si vous n'avez pas de TV 4k, cela reste une bonne affaire.
Téléchargez nos
applications mobiles
À découvrir sur Mac4Ever
b 1  b 2 
Mon Mac4Ever
Pour participer, vous devez être identifié.
Si vous ne possédez pas de compte, vous pouvez en créer un gratuitement !
Identifiant :
Mot de passe :
Sondage
Qu’avez-vous pensé de la Keynote 2019 ?
9730 votes
app
A propos | Mentions légales | Infos Cookies | Contacts | Emploi | RSS | Apps